Qui sommes-nous

L’Hybridé est un organisme sans but lucratif qui a pour mission de briser l’isolement des personnes adoptées adultes et de leur fournir des espaces de socialisation, d’expression, d’intervention et de représentation répondant à leurs besoins et intérêts.

L’Hybridé permet aux personnes adoptées de tisser des liens sociaux entre elles et propose d’ouvrir le dialogue sur des sujets tabous liés à l’adoption en organisant des discussions et ateliers sur des thématiques tels que la famille adoptive et biologique, l’attachement, l’appartenance identitaire et le retour aux origines. L’organisme offre des ateliers d’intervention pour combler un besoin encore peu adressé au Québec, celui de la réalité des personnes adoptées. Ces ateliers sont offerts par les professionnels de la santé mentale en collaboration avec les personnes adoptées, également spécialisés dans le domaine de la santé et de l’adoption. Il assure également la représentation de l’intérêt des personnes adoptées auprès des instances, acteurs en adoption internationale et du grand public.

Nos cofondatrices

L'Hybridé Manuelle Alix-Surprenant

Le Québec compte aujourd’hui  plus de 20 000 personnes adoptées à l’international. Manuelle Alix-Surprenant, cofondatrice de L’Hybridé, est l’une d’entre elles. En 2007, au retour d’un premier voyage en Corée du Sud, son pays d’origine, elle aurait aimé rencontrer d’autres personnes adoptées afin de partager son expérience. Son retour provoquant plus de questions que de réponses, Manuelle s’est alors dit que si ça n’existait pas, elle le créerait.  Deux ans plus tard, aux côtés de Sylvie Poirier, elle cofondait L’Hybridé, un organisme à but non lucratif pour les personnes adoptées à l’international.

Manuelle Alix-Surprenant

Formée en environnement, puis en intervention sociale  elle débute son parcours professionnel dans les rues de Montréal auprès d’enfants et de jeunes de milieux peu favorisés. Son parcours l’amènera par la suite à intervenir en matière de défense des droits des enfants et de leurs familles, en lien avec la discrimination  dont ils sont trop souvent victimes en recherche de logements. Elle portera par la suite les enjeux de la violence  faite aux femmes et à leurs enfants en joignant les rangs du développement social  en matière de sécurité des femmes pendant près d’une décennie. Libre développeuse, elle s’applique à construire le monde avec cœur!

Sylvie Poirier

L’Hybridé est aussi gouverné par un conseil d’administration de 7 membres bénévoles. Justine Boulanger, Usha Zweili, Yvrose-Pier Gagné Tremblay, Lochin Brouillard, Guillaume Lapointe-Bédard, Lisseth Lauzon et Jean-David Tremblay-Frenette en sont les officiers.

L’organisme collabore avec le Secrétariat à l’adoption internationale, les organismes agréés, les associations de parents adoptifs, les CSSSS, les professionnels en adoption internationale et les personnes adoptées.

L’Hybridé fait partie de COCON adoption (Comité de concertation adoption Québec) qui a pour mission principale de favoriser le mieux-être de la triade adoptive (c.-à-d. : personne adoptée, parents adoptifs, parents d’origine) en encourageant l’échange, la concertation et la défense de leurs intérêts.

L’Hybridé est également fier d’être financé pour tout ces services par, Bell cause pour la cause.

L’Hybridé permet aux personnes adoptées de toutes nationalités de se rassembler et de se ressembler.