Qui sommes-nous

Origines

Le Québec compte aujourd’hui  plus de 20 000 personnes adoptées à l’international. Manuelle Alix-Surprenant, cofondatrice de L’Hybridé, est une d’entre elles. En 2007, au retour d’un premier voyage en Corée du Sud, son pays d’origine, elle aurait aimé rencontrer d’autres personnes adoptées afin de partager son expérience. Elle qui revenait avec plus de questions que de réponses . Manuelle s’est alors dit que si ça n’existait pas, elle le créerait.  Deux ans plus tard, aux côtés de Sylvie Poirier, elle cofondait L’Hybridé, un organisme à but non lucratif pour les personnes adoptées à l’international.

L’Hybridé est porté par un conseil d’administration et ses membres. L’organisme collabore avec le Secrétariat à l’adoption internationale, les organismes agréés, les associations de parents adoptifs, les CSSSS, les professionnels en adoption internationale et les personnes adoptées.

Conseil d’administration

L’Hybridé est géré par un conseil d’administration de 6 membres bénévoles. Sylvie Poirier, Maïly Daigle, Sandy Juhel, Maude Touchette, Étienne Grondin et Usha Zweili en sont les officiers.

Activités

L’organisme planifie des activités et offre des services pour les adoptés comme des activités sociales, des soupers thématiques, des rencontres individuelles, des ateliers de retour aux origines, des ateliers sur l’attachement et des visionnements de documentaires.

L’Hybridé offre aussi des conférences pour les associations de parents adoptifs, lors de formation en post-adoption ou en congrès, ainsi qu’à l’occasion de cours en adoption internationale. L’Hybridé fait partie du répertoire de ressources du Secrétariat à l’adoption internationale.

LHybride_postcard_back_1