Parler du retour aux origines entre adoptés et parents adoptants

« J’ai particulièrement apprécié l’atelier pour l’occasion inestimable d’échanger avec des personnes qui vivent des situations de vie similaires aux miennes.» – Kimlee, 24 ans, adoptée de la Chine

Samedi dernier, le 13 mai 2017, avait lieu l’atelier-conférence «Le retour aux origines: comment s’y préparer?». Plus d’une dizaines de personnes de Québec, Montréal et Gatineau se sont déplacés pour participer à cette rencontre portant sur la préparation au retour aux origines.

Les participant.e.s ont d’abord écouté le témoignage de Renaud Vinet-Houle, qui a abordé la distinction entre le retour aux origines et les retrouvailles, la façon dont on annonce et parle de nos démarches avec nos parents adoptants, les impacts lors du retour au Québec, les relations à entretenir avec la famille une fois retrouvée, ainsi que l’apprentissage qu’on fait de raconter notre histoire avec le recul.

Plus de la moitié des participant.e.s avaient déjà retourné aux origines et nous avons pu discuté en sous-groupes de questions à se poser avant de partir et des attentes qu’on se fait et du décalage avec la réalité.

« Cette journée permet de rencontrer d’autres adoptés, d’écouter des témoignages, de relativiser et de mieux comprendre certains éléments de l’adoption. Merci!» – Pierre, adopté de la Corée du Sud

La discussion a permis aux personnes adoptées d’éclairer les parents adoptants, mais également de leur poser des questions, qu’on n’oserait peut-être pas aborder avec nos propres parents. L’exercice a été une belle occasion de dialogue.

«Comme parent adoptif, participer à l’atelier organisé par L’Hybridé sur le retour aux origines m’a permis de mieux comprendre cette démarche si chère à nos enfants et de constater que l’aventure de l’adoption ne cesse de nous révéler de nouvelles facettes.» – Nicole, parent adoptant

La conversation a pu suivre au restaurant où d’autres personnes adoptées nous attendaient. Cette activité sociale exclusives aux personnes adoptées a permis à chacune et chacun de partager son histoire, d’écouter le parcours des autres, de trouver des points communs et des distinctions.

L’Hybridé remercie les administrateurs qui ont organisé cette journée de façon entièrement bénévole. Les dons récoltés ont permis de couvrir une partie des frais engendrés et nous sommes heureux.ses des commentaires positifs des participants qui ont apprécié leur journée et leur soirée.

L’Hybridé est prêt à organiser une telle rencontre dans une autre région au Québec. Sherbrooke? Trois-Rivières? Gatineau? Où la caravane de L’Hybridé nous mènera-t-elle ensuite?

D’autres photos:

   

                               

                              

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *