Dolly Parton, ma mère et moi

Avez-vous entendu parler du film Dolly Parton, ma mère et moi (version française de The Year Dolly Parton Was My Mom)? En salle le 4 mars prochain (oui oui, demain), la production canadienne, mettant entre autre en vedette Macha Grenon, raconte l’histoire d’Élizabeth, une jeune fille de 11 ans qui découvre qu’elle a été adoptée.

Persuadée que sa mère biologique n’est nulle autre que la populaire chanteuse country Dolly Parton, elle prend la folle décision d’aller la rejoindre à l’un de ses concerts. Enfourchant son vélo, elle s’embarque alors pour un voyage qui prendra des allures de quête identitaire, tant pour elle que pour sa mère qui part à sa recherche et tente de l’aider dans sa quête, mais qui devra elle aussi se remettre en question.

Dolly Parton, ma mère et moi

Le film montre bien la période incertaine, la quête d’identité, remise en question des repères, le doute qu’entraîne le choc d’apprendre la vérité face à une adoption.

D’autant plus que l’histoire se passe en 1976, ce film fera probablement écho à plusieurs adoptés adultes au Québec.

Bande-annonce française : www.youtube.com/watch?v=3rfJhSF42CY

Dolly Parton, ma mère et moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *